Rechercher

L'apprentissage par biofeedback

Mis à jour : janv. 6

Par Jonathan Fontaine, gestionnaire principal d'Universi-D


On ose croire qu’on a une assez bonne compréhension des facteurs favorisant l’apprentissage conscient. Par exemple, de quelles façons on retient une liste de médicaments ou comment on intègre de nouveaux comportements. Une sphère de la science de l’apprentissage qui reste parfaitement fascinante est l’utilisation de ce qui est appelé le biofeedback pour favoriser des apprentissages inconscients.


Le biofeedback tel qu’on l’entend ici, c’est d’utiliser des signaux externes pour encourager des changements internes qui peuvent être subtiles ou inconscients. Et certains exemples tirés de travaux d’experts en diabète semblent tout droit sortis d’œuvres de science-fiction.


Commençons par les cas les plus complexes.

Les ulcères aux pieds sont une complication rare, mais grave, de l’hyperglycémie non-contrôlée. Pour favoriser la guérison, il faut modifier la démarche pour éviter de mettre trop de poids sur la blessure. Plus facile à dire qu’à faire. Des centres de recherche ont créé des appareillages complexes qui envoient un signal sonore ou lumineux quand la personne met trop de poids sur la partie blessée de son pied. Le cerveau de la personne enregistre ces informations et autocorrige la démarche au fil du temps.


D’une façon similaire, chez les personnes diabétiques qui ont perdu la motricité fine des mains à cause d’atteintes aux nerfs, différents exercices sont utilisés. Parmi ceux-ci, il existe une version sophistiquée du jeu Opération, où les mouvements fins adéquats sont récompensés par des signaux lumineux.


C’est connu, le stress a une influence sur la gestion du diabète. Pour tenter de contrôler le stress, une tendance qui prend de plus en plus d’importance est la méditation assistée. Avec différents appareillages qui mesurent des signaux de la relaxation (tension musculaire, pouls, respiration, température corporelle), des tests menés dans des hôpitaux ont montré qu’on peut optimiser la relaxation. Et celle-ci a une incidence sur la perception du stress et la qualité du sommeil des personnes diabétiques.



Tout ça, c’est bien beau, mais les complications du diabète, on en souhaite le moins possible et la plupart des personnes diabétiques ne passent pas leur temps dans les centres de recherche. Est-ce que l’apprentissage par biofeedback est possible dans la

« vraie vie », sans appareils sophistiqués?


On a justement presque tous un appareil sophistiqué dans notre poche ou sac à main : le téléphone intelligent. Des applications de relaxation assistées ont été mises au point en mettant à profit le capteur de photophléthysmographie qu’on retrouve sur plusieurs téléphones. En plus d’être mon nouveau mot préféré, c’est le capteur qui se trouve à côté de la lumière qui sert de flash/lampe de poche. Ce petit capteur permet d’estimer le flot sanguin et le pouls. Les applications de relaxation assistée peuvent donc envoyer des messages d’encouragement quand on réussit à se relaxer, réduisant ainsi son pouls et la variabilité du flot sanguin. À la longue, dans une petite étude, la relaxation assistée a mené à une réduction du poids, de la pression et de l'hémoglobine glyquée. On vit dans le futur.


Littérature consultée

Pataky Z., Allet L. et Golay A, Biofeedback: nouvelle méthode pour la prévention des amputations chez les patients diabétiques, Revue médicale suisse, Vol. 10, 2014.

Kuo et al., Effects of a task-based biofeedback training program on improving sensorimotor function in neuropathic hands in diabetic patients: a randomized controlled trial. European Journal of Physical Rehabilitation Medicine, Vol. 55, 2019.

McGrady A., The effects of biofeedback in diabetes and essential hypertension, Cleveland Clinic Journal of Medicine, Vol. 77, 2010.

Munster-Segev M. et al., Incorporation of a Stress Reducing Mobile App in the Care of Patients With Type 2 Diabetes: A Prospective Study, JMIR mHealth and uHealth, Vol. 5, 2017.

26 vues

514-259-3422

Nous

suivre

 

Facebook_Logo_(2019).png
linkedIn_PNG38.png

Universi-D

L'école du diabète

Universi-D fournit des ressources éducatives pour favoriser une bonne gestion du diabète. 

Formation

accréditée

Nos événements de formation pour les professionnels de la santé donnent droit à des unités d'éducation continue.

Formation pour personnes diabétiques

Ces cours ont pour objectif d'améliorer l'autonomie des patients dans le traitement de leur diabète. 

Cours en ligne

pour professionnels

Plusieurs modules de formation sont disponibles à distance en mode auto-apprentissage.