Rechercher

La meilleure diète pour le diabète

Mis à jour : mars 31

Par Jonathan Fontaine, nutritionniste et gestionnaire principal Universi-D


C'est probablement la question qui nous est le plus souvent posée: quelle est LA meilleure diète pour les personnes diabétiques? Même si on aimerait apporter une réponse qui fonctionnerait pour tous, en réalité la question de l'alimentation des personnes diabétiques est complexe.



Besoins différents

À la base, on recommande à tous une alimentation basée sur le guide alimentaire canadien et composée d'une variété d'aliments minimalement transformés. Quand vient le temps de donner des recommandations répondant aux objectifs d'une personne en particulier, c'est là que ça se complique.


Sans diabète, chaque individu a des besoins qui sont différents. Si on ajoute le type de diabète, le type de traitement, et éventuellement les autres situations médicales dont il faut tenir compte, vous comprenez vite pourquoi une approche unique est impossible. En fait, nous recommandons à toutes les personnes diabétiques de rencontrer une nutritionniste qui élaborera un plan alimentaire qui tiendra compte des toutes les caractéristiques de la personne.


Le plan d'alimentation et l'enseignement qui y est associé devraient être faits dès le diagnostic. Des suivis réguliers peuvent être nécessaires, surtout s'il y a des modifications importantes au traitement de la maladie, par exemple lors du passage à l'insuline chez une personne diabétique de type 2.


Certains patrons alimentaires ont fait l'objet de différentes recherches. Explorons-en quelques-uns.


Diète méditerranéenne

La diète méditerranéenne est probablement la diète qu'on a étudiée depuis le plus longtemps. Elle laisse une large place aux produits végétaux, et inclut une consommation limitée de produits laitiers, de poissons, de volaille, de produits laitiers et de petites portions de viandes rouges. L'utilisation de bons gras comme l'huile d'olive est encouragée. La littérature montre qu'une diète d'inspiration méditerranéenne favorise la maîtrise de la glycémie, en plus d'améliorer les lipides sanguins.


Végétarisme, végétalisme

Plusieurs motifs peuvent motiver l'exclusion des produits d'origine animale dans l'alimentation. Les bienfaits pour la santé cardiovasculaire des diètes basées sur les végétaux sont assez bien démontrés. Dans les études publiées, les personnes diabétiques tiraient plus de bénéfices d'une diète végétarienne quand celle-ci était hypocalorique (autrement dit, elle apportait moins d'énergie que ce que chaque personne dépensait).


Diètes cétogéniques, faibles en glucides, très faibles en glucides

La réduction des glucides peut être un objectif des modifications alimentaires chez une personne diabétique. Si une diminution modeste peut aider à contrôler sa glycémie, certains pourraient croire que des réductions plus drastiques pourraient donner des résultats encore plus importants. C'est ce qui explique peut-être la popularité des diètes très faibles en glucides ou les diètes cétogéniques (souvent appelées keto). Un certain nombre d'études montrent des effets positifs chez certaines personnes diabétiques de type 2. Les bénéfices de ces diètes seraient liés, et suivraient, la perte de poids.


Manger en plein conscience ou alimentation intuitive

Ces deux courants, plutôt récents, mettent de l'avant une façon de penser plutôt qu'une prescription alimentaire. On y propose des stratégies pour retrouver ses signaux de faim et de satiété et ultimement retrouver une relation plus harmonieuse avec l'alimentation. Ce mode d'alimentation n'est pas incompatible avec la gestion du diabète, loin de là.




Au final, le patron alimentaire qui fonctionne le mieux est souvent celui qui respecte le mieux les attentes, la culture et les capacités de la personne. Tous les patrons alimentaires proposés ont montré des résultats positifs dans la littérature. L'expérience nous montre aussi que des personnes ont eu peu ou pas de résultats avec chacun de ces modes d'alimentation. C'est là qu'une nutritionniste peut faire toute la différence, en prenant bien connaissance de la personne diabétique devant elle pour lui proposer des recommandations personnalisées. Et finalement, si on prend un pas de recul, quelles sont les bases de tous les patrons alimentaires qui ont fait leurs preuves chez les personnes diabétiques? Une variété d'aliments, minimalement transformés.


C'est vrai que l'impact de l'alimentation peut se faire ressentir en quelques heures, par exemple quand vous mesurez votre glycémie après le repas. Mais l'objectif de ce qu'on appelle la thérapie nutritionnelle est de mettre en place des améliorations durables de l'alimentation. Tout le monde peut faire des changements drastiques pour une courte période, mais le diabète est une maladie chronique. Ce sont les habitudes alimentaires qui pourront être maintenues à long terme qui auront un réel impact sur la santé.


Vous n'avez pas encore pu rencontrer une diététiste pour l'élaboration d'un plan d'alimentation? Nous avons préparé un cours qui donne les bases de l'alimentation de la personne diabétique, pour vous orienter avant de recevoir des conseils personnalisés. Alimentation de la personne diabétique est proposé en webdiffusion et en cours sur vidéo.

330 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

514-259-3422

Nous

suivre

 

Logo Facebook
Logo LinkedIn

Universi-D

L'école du diabète

Universi-D fournit des ressources éducatives pour favoriser une bonne gestion du diabète. 

Formation

accréditée

Nos événements de formation pour les professionnels de la santé donnent droit à des unités d'éducation continue.

Formation pour personnes diabétiques

Ces cours ont pour objectif d'améliorer l'autonomie des patients dans le traitement de leur diabète. 

Cours en ligne

pour professionnels

Plusieurs modules de formation sont disponibles à distance en mode auto-apprentissage.